Prêtre suisse né le 21 janvier 1897 à Neuchâtel et mort le 10 août 1975 à Ouchy

Les silences de Maurice Zundel

un documentaire de la télévision française pour découvrir l'itinéraire étonnant d'un prêtre érudit et mystique, passionné de Doctrine sociale et d'éducation des jeunes, autant que par la philosophie et les sciences. Maurice Zundel est cité par Paul VI dans Populorum Progressio. Le pape l'invita même en 1972 à prêcher la retraite de carême au Vatican.

La pensée et la spiritualité de Maurice Zundel ne cesse d'inspirer les chrétiens aujourd'hui.

"Il s’agit d’être comme Dieu ! Et, au fond, cette intuition nietzschéenne, cette volonté d’être Dieu, de ne supporter aucun Dieu en dehors de soi, est l’ébauche d’une vocation authentique. Mais attention ! Oui, être comme Dieu, mais après avoir reconnu en Dieu justement la désappropriation infinie, la pauvreté suprême, le dépouillement translucide!
Si Dieu est ce Dieu-là, s’il est dans notre coeur une attente infinie, être comme Dieu, maintenant cela veut dire nous désapproprier fondamentalement de nous-mêmes pour que notre vie s’accomplisse comme la sienne dans un don sans réserve".   Maurice Zundel, "Le Problème que nous sommes", Le Sarment, Fayard, 2000, pp 39-42

Les silences de Maurice Zundel, Film documentaire de Olivier Brunet  (2009)

Je ne crois pas à l'action, je crois à la présence. C'est ainsi qu'en toutes circonstances l'amour apparaîtra comme une Personne confiée à notre amour, c'est ainsi que la vie va se transfigurer, qu'elle va devenir sacrée et que la religion va devenir la respiration même de notre existence.

Dès qu'on cesse de s'effacer dans la divine Pauvreté, dès qu'on cesse de voir en Dieu l'amour qui se donne et ne peut que se donner, dès qu'on cesse de vivre de cet amour en se donnant soi-même, c'est fini ! Cette lumière s'efface, tout le dogme redevient une formule et se matérialise, tous les sacrements se changent en rites extérieurs, toute la hiérarchie devient une tyrannie, toute l'Eglise devient une perte de temps et une absurdité, toute la Bible un tissu de mythes !

Il faut à chaque instant retrouver ce contact virginal avec nous-mêmes, à chaque instant naître en nous perdant en DIEU, à chaque instant renaître de Sa Lumière et dans Son Amour, comme est né de Son Cœur l'Immaculée Conception 

Le mystère de l'IMMACULÉE CONCEPTION doit devenir nôtre. Ce qui fait toute la grandeur de MARIE, c'est cela : la racine de son être est Dieu, et le seul contact qu'elle a avec elle-même, c'est DIEU, et la seule connaissance qu'elle a d'elle-même, c'est DIEU. Elle est tout entière transparente à DIEU comme un ostensoir de Dieu, elle ne peut que conduire à DIEU parce qu'elle ne respire que DIEU»    Auto biographie